Nouvelles provinciales

1855 0  tfmf f4mazf3dwgzpucvw2f4lihvy ddee21ba f65f 4268 9fca 7f625fb7f835 0 photoup

L'Ontario fournira des médicaments sur ordonnance gratuits pour les enfants et les jeunes

La province dépose un budget équilibré pour un Ontario fort et en santé

Aujourd'hui, le ministre des Finances, Charles Sousa, a rendu public le budget de l'Ontario de 2017, Pour un Ontario fort et en santé, qui prévoit des investissements considérables dans la santé et l'éducation. Ce premier budget équilibré de l'Ontario depuis la récession mondiale - grâce à une économie solide et à une gestion financière responsable - annonce la prise en charge des médicaments sur ordonnance pour toutes les personnes de 24 ans et moins, fait des investissements importants afin de réduire les temps d'attente et d'améliorer l'accès aux soins, aide les étudiantes et étudiants, et rend la vie plus abordable pour les familles ontariennes.  

En tant que chef de file de la croissance économique, la province prévoit équilibrer le budget cette année et maintenir l'équilibre budgétaire pour les deux prochaines années. Un budget équilibré permet d'accroître le financement des programmes et des services sur lesquels compte le plus la population. 

Renforcer les soins de santé de l'Ontario

Le budget équilibré de 2017 lance l'Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes, un nouveau programme qui couvre tous les coûts des médicaments sur ordonnance des personnes de 24 ans ou moins, sans égard au revenu familial. Ce programme - le premier en son genre au Canada - fera en sorte que les jeunes adultes seront couverts par une assurance-médicaments universelle et que les parents n'auront jamais à choisir entre payer les médicaments de leurs enfants et d'autres nécessités.

L'Ontario augmente les investissements dans la santé de 11,5 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. Le plan budgétaire équilibré de 2017 injecte 7 milliards de dollars supplémentaires dans la santé afin de renforcer l'engagement pris dans le budget de 2016. Cet investissement améliorera l'accès aux soins, accroîtra les services de santé mentale et de traitement des dépendances, rehaussera l'expérience des patients et hâtera leur rétablissement. Il inclut 1,3 milliard de dollars afin de réduire encore davantage les temps d'attente.

Maintenant qu'il a équilibré le budget pour 2017, l'Ontario s'engage dans plusieurs projets hospitaliers d'envergure dans la province, en sus des 34 qui sont déjà en chantier. Des investissements supplémentaires de 9 milliards de dollars sur 10 ans dans les immobilisations permettront de fournir un accès plus rapide aux soins et de répondre aux besoins d'une population vieillissante grandissante. 

La province élargit les programmes de soins à domicile et en milieu communautaire, notamment les soins infirmiers à domicile, les services de soutien à la personne et les services de physiothérapie, grâce à un investissement supplémentaire de 250 millions de dollars cette année. Les membres de la famille et les amis qui prennent soin d'êtres chers seront mieux appuyés grâce à l'accès à des soins de répit, à de l'éducation et de la formation et à un crédit d'impôt de l'Ontario pour les aidants naturels.

La nouvelle Stratégie ontarienne en matière de démence, dotée de plus de 100 millions de dollars sur trois ans, permettra d'améliorer et de mieux coordonner les services pour les Ontariennes et Ontariens atteints de démence ainsi que leurs proches aidants.Elle inclura du financement pour que des programmes communautaires soient offerts dans l'ensemble de la province ainsi que d'autres investissements pour améliorer l'accès aux soins, à l'information et au soutien après qu'un diagnostic a été posé.

Améliorer l'éducation  

Le budget équilibré de 2017 prévoit des investissements additionnels de 6,4 milliards de dollars sur trois ans pour appuyer l'éducation de la maternelle au niveau postsecondaire et par la suite, concrétisant ainsi l'engagement du gouvernement d'aider les apprenants à réaliser leur plein potentiel.

La province continue de rénover les écoles et d'en construire de nouvelles afin de créer des environnements propices à l'apprentissage et à l'épanouissement des enfants. La province versera près de 16 milliards de dollars sur 10 ans pour financer la construction de nouvelles écoles et améliorer l'état des écoles existantes.

Le gouvernement met également en oeuvre le nouveau Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario, ce qui se traduira par la gratuité scolaire pour plus de 210 000 étudiantes et étudiants qui fréquenteront des établissements postsecondaires cet automne.

Créer des possibilités

La nouvelle Stratégie de démarrage de carrière de l'Ontario fournira près de 190 millions de dollars sur trois ans pour créer 40 000 nouvelles occasions d'apprentissage reliées au travail à l'intention des étudiantes et des étudiants ainsi que des nouveaux diplômés pour leur fournir l'expérience dont ils ont besoin pour décrocher un bon emploi.

Dans son budget équilibré de 2017, l'Ontario s'assure de demeurer à l'avant-garde de la recherche-développement dans les technologies transformatrices qui seront les moteurs de la croissance de demain. Les nouveaux investissements que fait l'Ontario dans les domaines de l'intelligence artificielle, des télécommunications de cinquième génération, de l'informatique de pointe, des véhicules automatisés et des technologies quantiques renforceront le caractère innovateur de notre économie et créeront des emplois mieux rémunérés.

Rendre le quotidien plus abordable

Pour rendre le quotidien plus abordable, le budget équilibré de 2017 consolide les services publics qui comptent le plus pour les gens, tout en réduisant les coûts.

La province aide 100 000 enfants de plus à avoir accès à des services de garde agréés de qualité et abordables. En 2017-2018, l'Ontario favorisera l'accès à des services de garde pour 24 000 enfants de plus, jusqu'à l'âge de quatre ans, grâce à de nouvelles subventions pour les frais de garde et à du soutien pour de nouvelles places en garderie agréée dans les écoles. Le gouvernement continuera de collaborer étroitement avec les écoles et les municipalités et de financer une expansion des services de garde agréés en milieu scolaire, en milieu communautaire et à domicile afin de fournir des services pratiques et souples qui répondent aux besoins des parents.

Le gouvernement prend aussi des mesures pour rendre le logement plus abordable pour les acheteurs et les locataires grâce au plan pour le logement équitable. Ce plan propose un ensemble complet de mesures pour aider les gens à trouver un logement abordable ainsi que pour augmenter l'offre, protéger les acheteurs et les locataires, et stabiliser le marché immobilier.

Parmi les mesures proposées figure un nouvel impôt sur la spéculation pour les non‑résidents. Cet impôt de 15 % s'appliquerait à l'achat de biens-fonds dans la région élargie du Golden Horseshoe comportant au moins une et au plus six habitations unifamiliales et dont les acquéreurs sont des personnes qui ne sont pas citoyens ou résidents permanents du Canada ou sont des sociétés non canadiennes.

Le plan propose aussi d'étendre le contrôle des loyers à tous les logements locatifs privés - y compris ceux construits après 1991 - et de conférer à la ville de Toronto, et éventuellement à d'autres villes, le pouvoir de prélever un impôt sur les logements vacants afin d'encourager les propriétaires à vendre ou à louer ces logements.

Le gouvernement s'est engagé à réduire les factures d'électricité des ménages de 25 % en moyenne à compter de cet été et à ce que les augmentations de tarifs ne dépassent pas le taux de l'inflation au cours des quatre prochaines années. En outre, le gouvernement propose de réduire les coûts de l'énergie en élargissant l'accès au gaz naturel, notamment dans les collectivités rurales et du Nord de l'Ontario ainsi que dans les communautés des Premières Nations. 

Le gouvernement concrétise son engagement d'équilibrer le budget cette année, faisant fond sur son solide bilan de gestion financière prudente qui a fait de l'Ontario un chef de file économique au Canada et dans le monde.

Faits en bref

  • L’investissement de plus de 190 milliards de dollars dans l’infrastructure publique sur une période de 13 ans, qui a débuté en 2014-2015, constitue le plus grand investissement dans l’infrastructure de l’histoire de la province. Il soutient des projets d’infrastructure comme la création de places en garderie et la construction d’écoles, d’hôpitaux, d’installations de transport en commun, d’autoroutes et de routes.
  • Au cours des trois dernières années, la croissance du PIB réel de l’Ontario a dépassé celle de tous les autres pays du G7. Les exportations et les investissements des entreprises augmentent, le revenu des ménages est à la hausse, et le taux de chômage, qui est inférieur à la moyenne nationale depuis 24 mois d’affilée, continue de diminuer.
  • On prévoit que le niveau d’emploi augmentera de 1,3 % en 2017, ce qui représente 94 000 nouveaux emplois nets, après avoir enregistré un taux de croissance de 1,1 % en 2016. On s’attend à ce que le niveau de l’emploi continue de croître en moyenne de 1,1 % par année de 2018 à 2020. Cela se traduirait par la création de 900 000 emplois nets entre 2010 et 2020, en grande partie des emplois à temps plein dans le secteur privé et dans des industries où les salaires sont supérieurs à la moyenne.

Garder à l'esprit ...

Ce site a pour but de vous informer. Si vous préférez appeler ou nous faire parvenir un courriel, mon personnel et moi serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Nouvelles récentes

Twitter Feed