Nouvelles provinciales


La naloxone est maintenant accessible dans plus de 200 villes et communes en Ontario

Plus de 28 000 trousses ont été distribuées dans la province pour aider à réduire les décès liés aux opioïdes

L’Ontario accroît l’accès à la naloxone, un médicament salvateur qui peut traiter temporairement une surdose aux opioïdes, en l’offrant gratuitement à quiconque en a besoin dans plus de 200 villes et communes  de la province.

Le Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, s’est rendu à la pharmacie Shoppers Drug Mart accompagné par Marie-France Lalonde, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, afin de mieux faire connaître les programmes ontariens de distribution de naloxone et d’encourager un plus grand nombre de personnes présentant un risque de faire une surdose d’opioïdes, ainsi que leurs amis et leur famille, à demander une trousse gratuite.

À la fin de mars 2017, plus de 28 000 trousses de naloxone avaient été distribuées gratuitement dans plus de 1 000 pharmacies et dans 40 bureaux de santé publique et organismes communautaires qui exploitent des programmes d’échange de seringues et de lutte contre l’hépatite C. De plus, plus de 500 trousses de naloxone ont aussi été distribuées à des détenus à risque de faire une surdose de 10 établissements correctionnels provinciaux lors de leur libération. D’ici la fin du printemps 2017, l’ensemble de 16 établissements correctionnels provinciaux sera en mesure de distribuer des trousses de naloxone.

Élargir l’accès aux médicaments pour traiter les surdoses d’opioïdes fait partie de la stratégie ontarienne pour prévenir la dépendance et les surdoses liées aux opioïdes. Dans le cadre de cette stratégie, l’Ontario a aussi adopté les mesures suivantes :

  • retrait des opioïdes à concentration élevée du formulaire du Programme de médicaments de l’Ontario pour aider à prévenir la dépendance et favoriser des activités de prescription appropriées;
  • lancement d’un site Web exhaustif concernant les programmes ontariens de trousses de naloxone, qui comprend des renseignements sur la manière d’utiliser les trousses de naloxone, la manière de prévenir une surdose d’opioïdes et une liste consultable des endroits dans la province où des trousses sont accessibles;
  • déploiement de contrôles plus stricts sur la prescription et la distribution de timbres de fentanyl. Les patients doivent désormais retourner leurs timbres de fentanyl usagés à leur pharmacie avant de pouvoir en recevoir d’autres.

La prévention des surdoses d’opioïdes s’inscrit dans le plan du gouvernement visant à bâtir un meilleur Ontario grâce à Priorité aux patients : Plan d’action en matière de soins de santé, qui offre aux patients un accès plus rapide aux bons soins, à de meilleurs soins à domicile et en milieu communautaire, aux renseignements dont ils ont besoin pour rester en santé, ainsi qu’un système de santé viable pour les générations à venir.

 

FAITS EN BREF

  • La première stratégie ontarienne exhaustive visant à prévenir la dépendance et les surdoses liées aux opioïdes comprend des initiatives pour améliorer la collecte des données, moderniser les activités de prescription et de distribution et aiguiller les patients vers des services de traitement de la toxicomanie de grande qualité.
  • Les opioïdes sont des médicaments conçus pour traiter la douleur. Le fentanyl, la morphine, l’héroïne, la méthadone et l’oxycodone sont des opioïdes communément utilisés.
  • Lorsqu’une personne fait une surdose après avoir consommé un opioïde, sa respiration ralentit ou s’arrête. La naloxone est un médicament qui peut temporairement permettre à la personne de respirer normalement et de reprendre connaissance, ce qui accorde un temps précieux pour obtenir de l’aide médicale pour traiter la surdose.
  • Quiconque obtient une trousse de naloxone par le truchement des programmes ontariens recevra également une formation sur la manière de reconnaître une surdose d’opioïdes et d’utiliser la trousse.
  • L’Ontario a récemment annoncé un investissement de 140 millions de dollars sur trois ans afin d’appuyer des initiatives en santé mentale, investissement qui sera suivi d’une augmentation soutenue du financement de 50 millions de dollars annuellement.

 

LEARN MORE

Garder à l'esprit ...

Ce site a pour but de vous informer. Si vous préférez appeler ou nous faire parvenir un courriel, mon personnel et moi serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Nouvelles récentes

Twitter Feed